Exposition L'école Anglaise ... Dans La Collection Simonow à Valence sur Baise du 15 au 16 septembre 2018

Du

15 samedi septembre 2018

au

16 dimanche septembre 2018

09h30 • 14h00

Abbaye De Flaran

Plus d'infos sur l'Exposition L'école Anglaise ... Dans La Collection Simonow à Valence sur Baise

L'exposition Exposition L'école Anglaise ... Dans La Collection Simonow a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Valence sur Baise 2018.

À partir du 1er février 2018 et pour deux ans (jusqu'en janvier 2020), la nouvelle exposition qui s'installe dans les murs de l'Abbaye de Flaran s'attache à « L'Ecole anglaise » de peinture et de sculpture qui confirme, à nouveau, la richesse extraordinaire de l'ensemble déposé à Flaran par les soins de M. Michael Simonow.

L'originalité de cette manifestation tient, tout d'abord, à la variété des techniques exposées, de l'esquisse à la plume (Wilkie, étude de jeune fille), à l'oeuvre achevée (Pickering, portrait d'une Lady), en passant par l'aquarelle, (Bonington, la cathédrale d'Amiens).

L'autre particularité tient à la présence de grands noms de l'Ecole anglaise qui voisinent ainsi avec d'autres, moins familiers, mais tout aussi essentiels à l'Histoire des Arts, support d'un travail pédagogique qui se construit en parallèle de la visite des publics. Parmi les plus célèbres, présents dans les collections des musées du monde entier et visibles à Flaran, Reynolds (Portrait de Lady Mary Innes), Gainsborough (Portrait du Docteur Walcot) et Romney (Portrait d'un gentilhomme), introduisent le propos.

Sur l'étendue de trois siècles, l'exposition se distingue encore par quelques oeuvres remarquables au sein desquelles émergent l'ironie caricaturale d'un Rolandwson (le repas des cochons), la vision foisonnante d'un Morland (campement de gitans), la description au scalpel d'un Roberts (le transept de la cathédrale de Burgos), la magnificence colorée de l'orientaliste Brangwyn (Vue de Venise), ou la recherche sur la lumière chère à Steer (peupliers à Montreuil). La seconde partie, plus contemporaine, poursuit sur le thème du portrait (Rothenstein, Gertler, Mc Evoy), reflet désormais d'une Europe marquée par les conflits sanglants et le doute, jusque dans les tonalités des oeuvres exposées. Le remarquable tableau de Ruszkowski (Le peintre Henri Moore dans son atelier), jamais encore dévoilé au public, et l'autoportrait de Paine apportent une conclusion à l'ensemble.

Comme les précédentes, cette manifestation offre à notre délectation plus de quarante oeuvres du XVIIIe au XXIe siècle, avec l'étonnante découverte d'artistes peu familiers des publics. Elle constitue de ce fait un ensemble important en France et, sans doute, un des panels chronologique et artistique parmi les plus larges qui nous soit donné à voir aujourd'hui.

Une ligne éditoriale de catalogues richement illustrés et destinés destinée à en conserver les traces, accompagne ces expositions.

Petits ou grands, individuellement ou en famille, cette exceptionnelle plongée dans l'Histoire de l'Art européenne vous est destinée...

Abbaye de Flaran, dortoir des moines. Jusqu'à mi-janvier 2020.