Exposition Visite Libre à Ladeveze Riviere du 15 au 16 septembre 2018

Du

15 samedi septembre 2018

au

16 dimanche septembre 2018

10h00

Eglise Saint-andré (Chemin De Saint-andré)

Recevez par e-mail les nouvelles informations sur Visite Libre.

Plus d'infos sur l'exposition Visite Libre à Ladeveze Riviere

L'exposition Visite Libre a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Ladeveze Riviere 2018.

L'église Saint-André de Bagues est située à flanc de coteau sur la commune de Ladevèze-Rivière, non loin de l'église Sainte-Marie Magdeleine, son annexe en 1783\. De fondation romane (édifiée au cours du XIIe siècle par les seigneurs de Rive-Haute), elle est orientée et appartient au type VII de Mesplé : nef unique et abside semi-circulaire à contreforts non axiaux. Longue de 16,20 m, large de 5 m, son clocher, de forme plate, est surmonté d'une croix de 10 m de haut sur 5 m de large et est doté de 2 cloches acquises après la Révolution française. Un porche, soutenu par sept colonnes de pierre et au sol carrelé de briques, y a été adjoint sur le côté sud de l'édifice en 1813 (en remplacement de l'ancien qui tombait en ruine) et surplombe l'entrée principale de l'édifice. Le mur côté sud est revêtu de fresques anciennes, dont l'origine semble remonter au XVe ou XVIe siècle. La mise au jour n'a été que partielle pour éviter une quelconque détérioration. Sur le côté nord de l'église, une salle contigüe au mur a fait office de longues années de salle de réunion de la fabrique et du conseil municipal, jusqu'en 1831, année à partir de laquelle les réunions de ce dernier ont eu lieu au quartier de Saint-Laurent, au sein du deuxième édifice religieux de la commune. Une porte de communication vers la nef de l'église, côté nord, existe toujours (reprise par un dénommé Dupuy en 1768 comme en atteste la gravure sur le linteau droit de cette ouverture), témoignage de la présence d'une cagoterie sur la paroisse de Saint-André au XVIIe siècle. En effet, ce portail leur était autrefois destiné et était utilisé par une douzaine de familles de lépreux regroupées sur la commune de La Devèze, ente l'actuelle route départementale et l'église Saint-André de Bagues. Les vitraux actuels datent tous de 1911 et ont été financés grâce aux dons reçus des fidèles. On y retrouve le blason de la commune de La Devèze (écu représentant un agneau pashat d'argent passant, ayant la tête contournée, portant la croix d'or où pend une banderole d'azur chargée d'une croix d'argent). Derrière l'autel de marbre blanc, sous la petite fenêtre archivoltée de l'abside dont l'architecture particulière révèle une nouvelle fois le style roman de la moitié du XIIème siècle, on peut découvrir un chrisme gravé à même la pierre par les bâtisseurs. Au sol, sur la droite de l'autel, une marche a été curieusement édifiée avec une partie, semble-t-il de l'ancien portail de cette église. A l'entrée du sanctuaire, une grande plaque au sol, gravée, recouvre le tombeau de Jean-Pierre Lanusse, natif de Saint-André et curé de cette paroisse, enseveli ici vers 1835\. Les murs du choeur, d'après la monographie rédigée en 1888 par l'abbé Cazauran, étaient, jusqu'à la restauration intérieure de l'église début XXe siècle, ornés de fresques réalisées vers 1851 par Chavauty, peintre itinérant originaire du Piémont de Sardaigne. La chapelle latérale, dédiée à Sainte-Marie, était également ornée de fresques sur son mur nord (aujourd'hui en partie recouvert par un enduit).